Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JEUX D'EPEE EN QUELQUES MOTS

Les Jeux d'épée sont à l'initiative du GRDT (groupement pour la recherche et le développement du taiji quan, association basée en Charentes) Ces jeux d'épée vous propose un stage estival  ouvert à tous de trois jours ; débutants, pratiquants d'arts martiaux internes et externes, il est consacré à la pratique des armes avec partenaire sous formes d'échanges codifiés et amicaux.

Publié par T Lambert

  

ETUDE DU CARACTERE PI ; FENDRE  [1].

 

 

 

 Sens :

PI

 

 

 

séparer en coupant, fendre, briser, couper (du bois) (Ricci 3967)

 

fendre (traduction proposée par les traducteurs du livre de  maître Wang Yen Nien)

 

 

Etymologie :

 

Composé de

 LI  (Wieger 53 A)

Tendon ; par extension, forces

  

Et de BI  (Wieger 102 H)

Celui qui prononce avec autorité sur les criminels. Prince, loi, peine

 

 

           L'idéogramme contient l'image de la  force de la loi, de la sentence infligée au criminel. La saison de l'automne dans la Chine antique était réservée aux exécutions capitales. L'automne se rattache à l'élément métal, le mouvement de l'énergie est descendant. Cette technique de l'épée porte en elle l'image d'une lame guidée par la loi qui sépare en tranchant avec force.  



[1] Pour les descriptions techniques de ces huits techniques d'épée, voir :

  • le fascicule d'Hervé Marest sur le style Kunlun de l'épée du taiji
  • les bulletins de l'Amicale du Yangjia michuan consacrés aux exercices de base de l'épée
  • les enregistrements ANJOU 92 ET WYN 99 

Commenter cet article