Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JEUX D'EPEE EN QUELQUES MOTS

Les Jeux d'épée sont à l'initiative du GRDT (groupement pour la recherche et le développement du taiji quan, association basée en Charentes) Ces jeux d'épée vous propose un stage estival  ouvert à tous de trois jours ; débutants, pratiquants d'arts martiaux internes et externes, il est consacré à la pratique des armes avec partenaire sous formes d'échanges codifiés et amicaux.

Publié par jeux d'épée

 

      Sortie chez Delcourt, cette série BD  en quatre volumes de Chauvel, Boivin, et Araldi  s’inspire d'un légende, celle des épées de Gan Jiang et Mo Ye.

Le sabre et l’épée  est un conte mêlant magie, combats, humour et aventures. Cliquez ci-dessous pour un résumé des 4 volumes sur un Blog plein de passion consacré à la BD ; ici

  

 

épées yin et yangLa légende des deux épées

     Voici quelques mots sur cette légende ; c’est durant la période des "Printemps et des Automnes" (722-481 av J.C) qu’un couple de forgerons ;  Gan Jiang[1] et Mo Ye auraient créé  deux épées sans égales. Cette histoire est relatée dans le Wu Yue Chunqiu de Ye Zhao. Il fut donné à ces épées le nom de leurs créateurs, l’épée yang s'appela Gan Jiang, l’épée yin Mo Ye. L’histoire finit tragiquement, Gan Jiang sera exécuté par He Lü roi de Wu.  Gan Jiang aurait cachée l’épée yang, il présenta donc l’épée yin au roi, insultant celui-ci, il le paya de sa vie. Plus tard, son fils voulut le venger, il réussit dans cette entreprise mais y perdit également la vie. Cette histoire connaît de nombreuses versions et la renommée de ces deux forgerons marqua de nombreux lieux de leur passage, Il n’est donc pas étonnant que cette légende ait pu également inspirer une BD.

 

 

Sources :

Ancient Chinese Weapons Dr Yang Jwing-Ming

http://www.voyages-chine.com/guide-voyage-Chine/Moganshan/

http://french.cri.cn/1/2005/03/21/103@60368.htm

http://www.travelchinaguide.com/attraction/zhejiang/hangzhou/mogan.htm

 

  revue de presse jeux epee-copie-1


 

 

[1] Aurait été l’élève de de Ou Yezi, célèbre forgeron 

Commenter cet article